This website uses cookies to improve your user experience.

Click "I agree" or any link to accept these cookies. To learn more about how we use cookies, you can read about them here.

menu
FR
Back to menu

Choose your language

Blogs
- Explore New Grounds

Lacs et forêts de Bavière - lac Chiemsee, Allemagne

Nous avons confié à dix cyclistes à travers l'Europe la tâche de proposer un parcours pour le e-VTT, afin d'inciter les pratiquants à explorer de nouveaux terrains. En Allemagne, nous avons lancé le défi au coureur pro Guido Tschugg, pour qu'il nous montre ses sentiers habituels sur son e-VTT.

Unfortunately we cannot provide you this service with your current cookie preferences. If you would like to change your cookies preferences, please click “Privacy Policy and Cookies” in the footer.

Chaque cycliste chargé de cette tâche a sa propre vision de ce que signifie explorer de nouveaux terrains. Tschugg a tenu compte de la nécessité de prévoir un parcours accessible à de nombreux pratiquants différents, mais il n'a pas pu résister à l'idée de mettre dans la balance son circuit favori, une sortie difficile jusqu'au sommet du Kampenwand.

Il nous propose donc un circuit en deux parties bien distinctes ; un réseau de pistes cyclables majoritairement plates autour des lacs, pour une balade décontractée ouverte à tous, ou servant d'apéritif à ceux qui veulent repousser leurs limites lors d'une séance physique et technique jusqu'au sommet de la montagne.

Le parcours navigue entre la maison de Tschugg et les montagnes, un périmètre où il roule presque quotidiennement. Les deux moitiés du parcours sont en contraste total l'une avec l'autre ; tout d'abord, les beaux lacs immobiles, les terres agricoles allemandes typiques et les parties boisées, avant la deuxième partie complètement différente, avec le Kampenwand. Avec un sommet à 1 669 m et de remarquables pointes rocheuses blanches et dentelées, il domine le paysage qui l'entoure.

C’est en quelque sorte un endroit secret pour rouler. Beaucoup de cyclistes de la région se dirigent vers les Alpes, à seulement deux heures au sud, mais pour ceux qui savent, il y a des parcours fabuleux à trouver plus près de chez eux. Si vous atteignez le sommet du Kampenwand, vous pouvez voir qu'il existe un réseau de chemins et de sentiers coupe-feu qui sont tous reliés entre eux. Avec des pentes abruptes et des sections avec des rochers, ce réseau est suffisamment difficile et technique pour tester n'importe quel cycliste, même Guido.

Toby Martin, de HUMAN, est l'un des deux hommes à avoir assuré le tournage de ce film : « Cela a été fut le jour le plus fou du tournage. Nous avons commencé à tourner à 6h00 et nous avons terminé l'enregistrement de la voix off dans le parking et dans l'obscurité à 23h30. »

« Commencer par filmer en passant par les sentiers faciles près du lac est amusant et relativement simple. C'était vraiment serein, agréable et tout plat, une sortie tranquille pour faire des photos d'évasion ; mais c'était la première partie de la balade, avant que Guido nous montre le Kampenwand, la grande montagne. Nous sommes tous restés debout à le regarder au loin, conscients que la lumière allait commencer à s'estomper, mais tous déterminés à y arriver. »

« La distance jusqu'au sommet était plus importante que ce à quoi on s'attendait, et les chemins étaient super raides par endroits. Moi-même et l'autre vidéaste Mike King étions également à vélo, avec tout notre équipement, ce qui rendait la tâche assez difficile. Guido trouvait ça drôle à quel point c'était compliquer de filmer. Sa maîtrise du vélo est hors norme et il est bourré d'énergie. Alors il bouillonnait d'impatience en bondissant sur son vélo, prêt à enchaîner les prises, alors qu'on luttait avec les angles de prises de vues et notre équipement sur des pentes difficiles. »

« Nous sommes restés là-haut jusqu'à ce que le soleil se couche, en essayant de capter la toute dernière lumière, posté sur un point de vue indiqué par Guido. La vue était incroyable. Les lacs s'étalaient juste en dessous de nous, mais dès que le soleil s'est couché, Le froid est tombé. Nous avons terminé le tournage et emballé le matériel photo dans le noir. Évidemment, le télésiège était fermé à cette heure-là. Nous avons donc dû emprunter cette route tortueuse pour redescendre. »

« Mike a crevé dans le noir. On ne trouvait pas les éléments nécessaires pour réparer et le froid se faisait encore plus piquant.  Guido est un artiste sur deux roues. Il a échangé son vélo avec Mike, puis il a roulé sur la jante pendant 10 km. Mike et moi sommes tous les deux des cyclistes très expérimentés, mais je n'arrivais pas croire à quel point il pouvait rouler vite et si proprement. On n'arrivait pas à le suivre.  Guido est incroyable à filmer. Il est vraiment généreux et gentil. Cela a été une journée de tournage que je n'oublierai pas.

Où vous emmènera votre e-VTT ? Partagez vos sorties avec nous @Shimanoebike

Allemagne, lac de Chiemsee, Bavière

Rouler à travers les forêts de Bavière entre une mosaïque de lacs et de parties boisées sur des sentiers fluides et étroits, offre un savant mélange de défi et de détente.  

BOX  Guido Tschugg | @tschugg_23