This website uses cookies to improve your user experience.

Click "I agree" or any link to accept these cookies. To learn more about how we use cookies, you can read about them here.

menu
FR
Back to menu

Choose your language

Blogs

Les 10 commandements du vélo électrique

Pour tout savoir sur le vélo électique, cet article tu liras.

1. Selon ta pratique, ton vélo électrique tu choisiras 

VTT, VTC, vélo de ville…L’assistance électrique existe sur tous types de vélo. Attention donc à bien choisir son modèle en fonction de la pratique envisagée : est-ce pour se rendre au travail sur routes goudronnées ou se promener le week-end dans la forêt ? 

 

2. Avant ton achat, le pourcentage d’assistance électrique tu questionneras 

Quelle que soit la marque du moteur, les vélos électriques proposent généralement trois niveaux d’assistance. A titre d’illustration, chez Shim ano, le mode éco d’un vélo de ville fournit une assistance additionnelle de 70 % ; le mode normal 150 % et le dernier mode monte à 230 %. Sur les VTTAE équipés Shimano STEPS, il est même possible de personnaliser le pourcentage d’assistance en fonction de l’utilisation et du parcours. 

 

3. A fond la première fois ta batterie tu chargeras

Même si au moment de l’achat la batterie n’est pas vide, il faut impérativement effectuer une charge complète avant d’utiliser l’assistance électrique. Les fois suivantes, il n’est plus nécessaire de charger à fond car les batteries au lithium n’ont pas d’effet de mémoire. 

 

4. Pour prolonger sa durée de vie, grand soin à ta batterie tu porteras 

S’il est possible d’effectuer des mini charges pour s’assurer de ne pas tomber en panne en cours de route, il est largement déconseillé de laisser la batterie branchée sur secteur une fois qu’elle est complètement chargée. Ce mésusage conduirait à la remplacer très vite. En outre, pour prolonger sa durée de vie, il est vivement recommandé de ne pas garer son vélo en plein soleil l’été ou dans une annexe surchauffée (les batteries ne supportent pas la chaleur) et d’ôter sa batterie l’hiver si le vélo reste au garage pendant plusieurs semaines/mois (les batteries supportent mal le froid ainsi que l’humidité). Lorsque le temps se refroidit mieux vaut d’ailleurs recharger sa batterie dans une pièce chauffée.

 

5. Par sécurité, un casque tu porteras

Un vélo électrique peut monter jusqu’à 25 kilomètres/heure. Inutile de dire qu’à cette vitesse, une chute peut être grave. Même si les casques ne sont pas (encore) obligatoires pour les adultes, mieux vaut opter pour la sécurité en en portant un bien vissé sur la tête. Un cycliste protégé en vaut deux !

 

6. Ta vitesse tu adapteras 

Qu’il s’agisse du terrain, de son niveau de maîtrise, de sa forme physique, du trafic sur les routes, de l’affluence sur les pistes cyclables ou du nombre de piétons sur les voies partagées, il est impératif d’adapter sa vitesse afin de n’être dangereux ni pour soi, ni pour les autres.

 

7. Les portes de voiture et les piétons tu surveilleras

La vitesse peut être grisante sur un vélo mais gare aux portières de voitures et piétons qui déboulent sans prévenir ! Si la piste cyclable jouxte des places de stationnement et/ou des trottoirs noirs de monde, la prudence impose de ralentir.

 

8. Dans des antivols de qualité tu investiras

Parce qu’ils sont encore chers et à la mode, les vélos électriques attirent la convoitise de personnes mal intentionnées. Impossible donc de lésiner sur la qualité des antivols. Pour éloigner tout risque, une seule solution : investir dans un bon U (modèle New-York de la maque Kryptonite ou Granite X plus de Abus) et une bonne chaîne. Pour la roue arrière, opter pour des boulons ou axes traversants.

 

9. A deux points fixes différents ton vélo électrique tu attacheras

Pour attacher son vélo électrique, deux points fixes différents, c’est idéal car les voleurs professionnels ne manquent ni d’imagination ni de matériel pour embarquer les modèles qui leur plaisent ! 

 

10. A l’heure, en pleine forme et sans mouiller ta chemise tu arriveras

Avec le vélo pas d’embouteillage ni de problèmes de métro ! Il suffit de partir à point pour arriver à l’heure. L’assistance électrique, c’est en prime la garantie d’arriver sans être ni essoufflé ni dégoulinant de sueur. What else ?