This website uses cookies to improve your user experience.

Click "I agree" or any link to accept these cookies. To learn more about how we use cookies, you can read about them here.

menu
FR
Back to menu

Choose your language

Infos

Roulez bien casqué

Si le port du casque à vélo n’est pas obligatoire en France, il peut vous éviter de graves lésions en cas de chute même d’apparence anodine…

Si le port du casque à vélo n’est pas obligatoire en France, il le devient  pour les VAE qui roulent à plus de 25 km/h (les Speedbikes), et pour les enfants de moins de 12 ans. Néanmoins, un casque peut vous éviter de graves lésions en cas de chute même d’apparence anodine. Vous trouverez des casques à partir de 45 euros et jusqu’à plus de 300, mais la première chose à vérifier est que le casque soit bien prévu pour être utilisé à vélo et qu’il soit conforme aux normes de sécurité (CE, CSPC, AS).

Ensuite, entrent en compte le confort et les facilités de réglage. Car un casque ne se porte pas n’importe comment. Il doit être bien maintenu sur la tête, sans que les sangles ne vous étranglent ou que des points de pression ne se créent sur le crâne. Et il ne doit pas gêner votre visibilité. Pour un usage urbain ou de loisir avec un VAE, le poids, la ventilation et l’aérodynamisme sont secondaires. Mais vous pouvez être attaché à son design pour conserver de l’allure ! D’autres fonctionnalités peuvent être intégrées, comme la présence d’une visière pour protéger des branches en tout-terrain ou de la pluie sur route, ou un écran pour protéger les yeux sensibles des flux d’air. Enfin, un casque semi-intégral peut se justifier pour le VTTAE. « Attention à la réglementation concernant les vélos assistés jusqu’à 45 km/h, précise Gérald Gustave, gérant du magasin Cyclexpert à Bourg-la-Reine (92). Celle-ci impose des casques spécialement homologués. Sinon, les casques de la gamme Lazer prévus pour un usage urbain et vendus de 45 à 90 € environ contentent la majorité de nos clients. »