This website uses cookies to improve your user experience.

Click "I agree" or any link to accept these cookies. To learn more about how we use cookies, you can read about them here.

menu
FR
Back to menu

Choose your language

Blogs

S’équiper en toute sécurité

Certains équipements sont obligatoirement présents sur votre vélo à l’achat, mais il peut être nécessaire d’en ajouter d’autres !

Comme pour tous les vélos, la législation impose qu’un VAE soit vendu avec un kit d’éclairage (lumières avant et arrière et un jeu de catadioptres pour les roues) et une sonnette. « Cela peut être insuffisant dans certaines situations, notamment dans le cas de trajets quotidiens de nuit, explique Mathieu Grandet du magasin K7 Bikes à Monthléry (91). C’est pour cette raison que notre clientèle peut ajouter à cet achat un casque même s’il n’est pas obligatoire, des feux plus puissants ainsi qu’un gilet fluo, le modèle orange étant celui qui assure le plus de visibilité. »

Les vêtements cyclistes avec des détails ou des logos réfléchissants connaissent un franc succès chez les revendeurs, comme ceux de la marque Shimano. Vendus avec certains vélos, les pneus à bandes réfléchissantes sont aussi recherchés en après-vente, bien qu’il soit possible d’ajouter une simple bande autocollante pour être mieux vu. Livré d’office avec un Speedbike (comme le feu stop), le rétroviseur peut être ajouté, tout comme l’écarteur de danger orange réfléchissant. On trouve ces deux derniers éléments pour moins de 15 € chez la marque OXC. « Mais beaucoup d’utilisateurs de VAE oublient que le port de gants spécifiques au vélo peut déjà les protéger en cas de chute bénigne, souligne Mathieu Grandet. Les mains sont particulièrement exposées et les brûlures occasionnées par une chute sur le bitume sont handicapantes au quotidien. » Il serait en effet dommage de laisser son moyen de locomotion préféré au garage à cause d’un défaut d’équipement.